Amiina

Publié le par Le Fox

4 fées venues de la lande des glaces ...

 

On voit même les ailes ...
C'était le 17 octobre, dans une des salles du jardin botanique, au 'Bota' comme on dit quand on est " inpat' " .
en 1ère partie un groupe dont on ignore le nom, a joué un seul morceau (de 3/4 d'heure !) en guise de .. mise en ambiance/condition.
Une espèce (oui par pitiééééé !! UNE espèce. TOUJOURS !) (pardon) une espèce donc de mélange entre Philippe Glass et Terry Ryley, 'voyez, genre musique comtemporaine contemplative et répétitive, avec une confiture d'instruments aussi organiques qu'électroniques mais très digeste (la confiture pas les instruments !) tel que mélotron, vieux bontempi (série a-2bal), bols tibétains en bronze, violoncelle, selle de cheval, val d'aoste, ostan pourri, je m'égare. Le tout passé dans des boites à effets (delay, sampler, flanger probablement, disto certainement). Bande sonore parfaite pour un film, genre polar à suspens ..

Mais passons à Amina ! ahhhhh ..
les lumières s'estompent, le public aussi et là on entend les crépitements d'un feu de bois.. cela dure plusieurs minutes, puis entrée en scène des artistes. Féérique surprise, 4 personnes, 4 filles !whoaa ! un groupe de fille ! ça fait si longtemps ! le dernier que j'ai vu c'était les stones à Longchamps !
bref après cette considération purement maschistadorienne, mise en instrumentation. Elles commencent en configuration quatuor à cordes classique mais l'on se rend vite compte qu'elles sont multiinstrumentistes, oui, c'est ça, ce sont des multiciennes ... guitares classique et electrique, youkoulélé, orgue, clochettes, mini harpe, scie musicale, vibraphone, verres en cristal, et plein d'autres dont j'ignore le nom.
En fait, chaque chanson avait une configuration differente puisqu'elles changeaient toutes d'instruments à chaque fois.

Voilà pour le flacon, maintenant, le parfum.
aaah... musique assez douce mais pas triste, plutôt réjouissante et même parfois enfantine. Vespertine en moins glacé, see ? ou Psaap (vous connaissez ? j'en parlerai certainement dans un post rien qu'à eux !) en un peu plus calme.
En plus, leurs sourires trahissaient leur réel plaisir à jouer.
mais sans plus attendre (quel long post !) voici, pour vous faire une idée, le seul morceau que j'ai réussi à glaner, ma Nocciola ayant acheté le single en ..vinyl (il est vrai que la pochette est crès zoulie) il m'est difficile de compresser en me pe trois. j'ai bien essayé mais j'ai failli le casser !
bref. enjoy :

Amiina - Fjarskanistan


 


Quelques photos (prise avec mon gsm, d'où la pôôv' qualité) :
(pour arreter une photo, passez la souris dessus)

Publié dans Scène

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Missgaspa 24/11/2006 10:02

On dirait la naissance du jour, en musique...